Nos rendez-vous

Café littéraire

Notre rendez-vous du Café littéraire reprend en Octobre avec pour thème cette année « Nos Coups de Cœur ». Merci donc a nos lectrices de nous avoir recommander de bons livres. Moments passionnants en perspective.

Café littéraire

Les rendez-vous à venir

  • Café littéraire

    Jeudi 4 octobre 10:00-12:30 sur inscription

    Présentation du thème de lecture de l’année et des livres. " Nos Coups de coeur"

  • Café littéraire

    Jeudi 18 octobre 10:00-12:30 sur inscription

    Grâce et Dénuement est un récit d’Alice Ferney paru en 1997 sur une famille gitane installée de façon illégale sur un terrain privé près d’une grande ville. Le récit raconte la vie de la famille jusqu’à son expulsion.

  • Café littéraire

    Jeudi 15 novembre 10:00-12:30 sur inscription

    ELLE S’APPELAIT SARAH - de TATIANA DE ROSNAY

    Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.
    Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s’appelait Sarah, c’est l’histoire de deux familles que lie un terrible secret, c’est aussi l’évocation d’une des pages les plus sombres de l’Occupation.

  • Café littéraire

    Vendredi 14 décembre 10:00-12:30 sur inscription

    L’Odyssée de l’endurance
    de Ernest Shackleton

    Le 1er août 1914, le jour où l’Europe entre en guerre, le trois mats l’Endurance quitte Plymouth. Le but de l’expédition ? Traverser l’Antarctique, de la Mer de Weddell à la mer de Ross via le Pôle... Après avoir accosté en Géorgie du Sud, l’Endurance lève l’ancre et entame les 2 500 km de navigation qui doivent lui permettre de traverser ensuite le continent avec des chiens. Mais peu à peu, les glaces se referment sur le bateau qui va lentement dériver pendant neuf mois. L’Endurance finit par se briser et Shackleton donnera l’ordre à ses hommes d’évacuer le navire. Les naufragés dérivent sur un bloc de glace de deux mètres d’épaisseur qui commence à se désagréger... Ils vont devoir survivre aux orques, aux tempêtes, au froid, à la faim avant de pouvoir poser le pied sur la terre ferme de l’île de l’Eléphant. De là, Shackleton et cinq compagnons vont tenter de rejoindre sur une barcasse de fortune la Géorgie du Sud, à travers les mers les plus mouvementées du globe. Ultime épreuve, trois d’entre eux effectuent la première traversée de cette île montagneuse, afin d’atteindre une base baleinière, synonyme de secours. A la quatrième tentative, ils réussiront à récupérer le reste de l’équipage. Quand apparaît la silhouette de Shackleton en août 1916, après quatre mois d’angoisse, ses compagnons crient au miracle. Tous sont vivants.